Non aux abandons

Comme tous les ans, nous sommes entrés dans une période de souffrance pour bon nombre d’animaux domestiques. Les dons et abandons se multiplient sur les réseaux sociaux, autres sites du type Leboncoin et bien entendu les zones boisées périurbaine. Pourtant on ne le répetera jamais assez, plusieurs solutions alternatives existent à l’abandon.

Quelques alternatives à l’abandon

La première de toute, il est important de murement réfléchir à l’achat ou l’adoption d’un animal de compagnie. La responsabilité que l’on prend n’est pas différente de celle de faire un enfant. Il aura de l’amour à vous donner et les seules choses qu’il attendra en retour c’est quelques croquettes, un peu d’eau fraiche, et surtout une quantité d’amour incommensurable.

Si il ne vous est pas possible de l’emmener avec vous, les solutions de garde sont multiples : famille ou ami, pension, et maintenant plateforme collaborative de garde d’animaux. Quelques clics sur un moteur de recherche très connu et vous trouverez votre bonheur. L’important étant l’anticipation car les services professionnels sont rapidement pris d’assaut.

Les campagnes contre l’abandon

Les campagnes sont nombreuses chaque année et elles contribuent à sensibiliser les populations ainsi que l’opinion public. Dans les plus connues, je suis à chaque fois personnellement ému quand je vois celle de 30 Millions d’amis. Je vous propose de retrouver ci dessous les 3 dernières en date.

2017

 

2016

 

2015

 

Les associations dans tout ça

Heureusement qu’il y a tout de même des personnes bienveillantes dans ce monde. Qu’ils agissent en tant que particulier, ou en tant que bénévole, leurs actions sont importantes. Les associations sont pour la majorité surchargées, et manque de financement pour répondre à plus de demande. Ces financements proviennent pour grande partie de don. Elles ont donc besoin de vous. Si vous souhaitez soutenir une association, nous vous proposons de retrouvez sur notre site en cliquant sur le lien suivant Faites un don des projets d’associations que vous pouvez financer à partir de 5 ou 10 euros en fonction des projets. Certains projets sont éligibles au crédit d’impôts. N’hésitez donc plus.

 

Ensemble, continuons à nous préoccuper de la cause animal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *